Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jour 383 : La réalité c'est quoi ?

D'après le dictionnaire, la réalité c'est ce qui existe. Soit. L'Homme ne s'est donc pas trop foulé pour définir de façon objective ce qu'est finalement la réalité. Il avait surement anticipé qu'il passerait sa vie à la travestir. Pas con !

Car honnêtement, qu'est-ce qui de nos jours est vraiment " réel " ? Prenons un exemple flagrant. La " télé-réalité ". Depuis 2001 et Loft Story (mais si, rappelez-vous Loana et Jean-Ed en train de jouer à touche-kiki dans la piscine !) l'expression est partout. La télé-réalité a envahi nos écrans. Nos yeux ont regardé. Nos cervelles se sont asphyxiées. Et le gavage continue. Toujours le même discours : " une poignet d'inconnus va vivre une expérience humaine unique. Ils ne se connaissent pas et vont devoir vivre ensemble pendant X jours... Blablabla ! ". A chaque fois la même rengaine. Seul le lieu change. Le télé-zombie-spectateur se laisse avoir alors que les codes de ces émissions sont archi-connus. Les " inconnus ", soit disant comme vous et moi, sont castés pour la plupart. On nous sert l'expression " casting sauvage " pour mieux nous faire croire que nous pourrions être choisis. Il n'y a pas de hasard. Paillettes aux yeux. Taux de réalité : 0%

Au moins, quand on prend une photo, là on peut parler de réalité... Ou pas ! Parlons de Photoshop et de tous ces logiciels de retouches qui font de nos stars favorites des objets de fantasmes absolus. Si ces stars sont retouchées, l'image donnée d'elles par les médias s'avère fausse et donc, pas vraiment... réelle ! Nos yeux bandent et mouillent pour des personnes qui n'existent pas telles qu'elles sont vraiment. La réalité est donc déformée. Et le problème dans la photographie ne s'arrête pas là. Instagram par exemple. Clic clac la photo est dans la sac ! On balance des filtres par dessus pour la rendre plus " sympa ". On fait (presque) tous ça. On prend une dizaine de selfie avant de choisir le bon aussi. On se met en scène quoi. Pareil pour ceux qui prennent leur plat en photo. Ils cadrent parfaitement pour ne pas laisser apparaître ce qu'il y a autour. Ce " autour " qui fait la réalité. En fait, on se joue de la réalité. On la tord, on l'affine, on la change. On la supprime...

On peut aussi parler de la musique. Celle-ci, hormis les lives, est toujours un peu déformée. Les albums studios sont travaillés comme jamais. Le son est pur. Aucune imperfection. Même les voix sont trafiquées. Combien de fois a-t-on entendu un artiste chanter faux en concert alors que sur l'album il n'y avait pas une note fausse... ? Et ne parlons pas du vocodeur et de ses adeptes, je deviendrais méchant... Bref, on trafique tout.

Après ces quelques lignes la réalité semble déjà bien moins réelle qu'on veut bien nous la vendre. Elle a perdu en naturel. On avance voilé et personne ne dit rien. Pour une fois... ! Pourtant si l'on en croit l'auteur et poète français Paul Claudel : " La fleur de l'illusion produit le fruit de la réalité. ". Croisons les doigts alors !

L-ios

Partager cet article

Repost 0