Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                    - Pour quelques notes -

 

La salle gronde d'un silence pesant. La lumière s'est éteinte et c'est là que des notes de musique se font entendre. Tout d'un coup Charlotte, dont ce sont les trente ans, voit apparaître sur scène quelques amis à elle...

Ils chantent et dansent pour elle. Ils gesticulent dans tous les sens en souriant. Bêtement... Oui, malgré cette non-surprise, Charlotte ayant compris depuis longtemps que ses amis lui réservaient une surprise, elle ne rit pas. Elle esquisse légèrement un sourire de politesse. Elle ne leur en veut pas. Elle s'en veut même de ne pas apprécier mais son cœur n'est pas à la fête...

Sa nouvelle dizaine ne l'embête aucunement. Charlotte se moque de son âge. Elle a compris depuis longtemps qu'il ne servait à rien de lutter contre le temps. Il fera son œuvre. Toujours. Comme il l'entend. Elle se sent seulement déconnectée de cette soirée. Il lui semble être absente au milieu de cette foule remplie d'amis et de personnes de sa famille. Ce n'est pourtant pas de l'égoïsme. Elle sait tout le mal que s'est donné son entourage pour lui organiser cette soirée. Sa soirée. Mais il n'est pas là.

Oui Ben est absent. L'homme qu'elle aime depuis maintenant six ans est au bout du monde. Ben travaille dans l'Humanitaire et depuis neuf mois il n'est pas rentré à New York. Pas assez de temps et sa mission est bien trop prenante. Charlotte savait tout cela à son départ mais malgré Skype et les textos envoyés régulièrement, elle a du mal à faire face, et ce soir, la joie a laissé place à une certaine tristesse l'envahissant petit à petit...

Et les chansons s'enchaînent. Les gens rient de plus belle. Tous ont les yeux braqués sur Charlotte. Leur Reine tente quelques sourires forcés et il n'en faut pas plus à la foule pour exulter et continuer son interminable spectacle. Mais d'un coup, tout s'arrête. Les enceintes ne fonctionnent plus et pire, la lumière a disparu. Personne ne comprend. Son meilleur ami crie qu'il va vérifier le compteur électrique. Au fur et à mesure les écrans des portables s'illuminent. On s'éclaire comme on peut. Charlotte, elle, est bien contente de se retrouver dans le noir. Il lui semble ne plus être dans la salle. Personne pour observer ses moindres faits et gestes...

C'est alors que l'écran au fond de la salle s'allume... Le silence est total. Charlotte lève les yeux et voit apparaître Ben... La vidéo n'est pas de très bonne qualité mais Ben est là, en direct, pour lui souhaiter son anniversaire. Charlotte est émue aux larmes lorsqu'il se lance dans une rapide rétrospective de leurs souvenirs. Ben a l'air heureux, il sourit. Ne pouvant pas lui offrir de cadeau il décide alors de chanter sa chanson préférée. Une chanson italienne. Laura no c'è de Nek... Charlotte a toujours adoré cette chanson... Ben, sans instrument commence à chantonner. Là encore, l'écran se coupe. Le disjoncteur a encore fait des siennes. Charlotte replongée dans l'obscurité silencieuse broie du noir... C'est alors que quelque chose capte son attention...

Des notes de musique. Lentes. Délicieuses. Elle reconnaît sa chanson. Un spot de lumière s'allume tout doucement. Il éclaire la scène où elle voit apparaître un piano. Là les yeux mouillés de larmes brulantes elle reconnaît Ben... Il est là, jouant du piano et chantant en italien pour elle... Charlotte totalement déboussolée, pose sa main sur bouche comme pour retenir un cri d'amour. Au milieu de cette mer de larmes qui inonde son visage, son sourire surnage... Ben lâche les touches du piano, et prend son micro en main. Lentement, chantant, il s'approche de Charlotte qui se lève. Leurs corps se lovent pour ne faire qu'un. Ben continue de murmurer sa chanson. Ils dansent au milieu de tous. Ils sont seuls, déjà loin...

 

Ps : Laura non c'è è andata via
       Laura non è più cosa mia
       E te che sei qua , mi chiedi perché
       L'amo se niente più mi dà 
      Mi manca da spezzare il fiato
      Fa male e non lo sa
      Che non mi è mai passata

      Laura non c'è capisco che
     E stupido cercarla in te
     Io sto da schifo credi e non lo vorrei
     Stare con te e pensare a lei
    Stasera voglio stare acceso
    Andiamocene di là 
    A forza di pensare ho fuso

    Se vuoi ci amiamo adesso, se vuoi
    Pero non è lo stesso, tra di noi
   Da solo non mi basto stai com non
   Solo è strano che al suo posto ci sei te, ci cei te
 
    [Nek]
 
 
L-ios

Partager cet article

Repost 0