Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jour 394 : Journal d'une nana ordinaire

Bonsoir à toutes et à tous ! Je profite de l'absence du type qui écrit habituellement, ce fameux " mec ordinaire ", pour prendre la parole sur ce blog ! Pour une fois que je peux m'exprimer. Vous n'avez pas besoin de savoir grand chose de moi. Je ne suis qu'une nana ordinaire de passage.

Je sais que le lectorat de ce gars est essentiellement féminin, donc mesdemoiselles et mesdames, veuillez s'il vous plait ne pas me tenir rigueur de l'affront que je fais à votre pseudo écrivain en herbes en venant écrire à sa place. Désolé, mais fallait que moi aussi je balance ce que je pense. Quoi de mieux qu'un blog ?! Je vous imagine déjà, sourcils froncés, vous demandant qui je suis réellement. Une amie ? Une amante ? Une amoureuse ? Un peu de tout ça à la fois pour tout vous avouer. Je le connais bien mieux qu'il ne se connaît ! Jalousez-moi...

Sachez même qu'il a écrit plus d'une fois sur moi. Je vais vous dire un secret. Quasiment toutes ses nouvelles me concernent. Je suis " cette fille ". Il laisse des bouts de moi aux creux de chaque texte. Comme un clin d'œil discret que moi seule pourrait comprendre. Je n'ai pourtant rien demandé. C'est ainsi. N'allons pas contredire l'artiste !

Je suis aussi à l'initiative de ses joies, de ses peines, de ses coups de gueule. Je supporte ses humeurs et calme ses ardeurs. Pas évident tous les jours. Du coup c'est le blog qui prend. Il y balance toutes ses idées. Certaines périodes sont plus fastes que d'autres. Apparemment, vous êtes toujours au rendez-vous à ce que je peux voir. Tous les sujets ne vous passionnent pas mais il y a quand même un noyau d'irréductibles qui lit tous les textes tondus par ce mec ordinaire. Chapeau !

L'idée d'un livre est toujours présente dans sa petite tête mais pas facile de passer le cap. Délaisser le format du blog pour se lancer dans une aventure littéraire dont il ne connaît pas les codes le bloque. Il a besoin d'écrire dans l'urgence. Je le vois faire des fois. Plus rapide qu'un éjaculateur précoce. Il crache son texte en peu de temps. Il ne sait pas faire autrement. J'avoue que moi aussi je bloque. Je n'arrive pas à l'aider. Un jour peut-être !

Il ne va pas tarder à revenir donc ce texte touche à sa fin. N'essayez pas de deviner qui je suis. C'est peine perdue. Quoique... D'une certaine manière c'est totalement logique. Excusez-moi encore de m'être invitée sur ce blog. Vous n'êtes pas obligé(e)s de liker ce texte. Vous pouvez même me dénoncer à ce mec ordinaire. J'aurai réussi ce mini putsch littéraire. Je retourne d'où je viens. Bonne continuation à toutes et tous !

Un nana ordinaire

Partager cet article

Repost 0