Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jour 380 : Très anatomique

Ado, j'ai connu un mec qui était régulièrement malade. Il s'appelait Paul. Il faisait au moins deux têtes de plus que moi. Il avait toujours le bout du nez rouge. Enrhumé surement. On savait jamais ce qu'il avait car... ça changeait tous les jours !

Je devais avoir 16 ans et toutes mes dents, lui était déjà majeur. Pour oublier ses soucis, c'était pas le dernier à lever le coude. Il avait souvent le rouge aux lèvres. Faut croire que ça lui permettait de se vider la cervelle. Le problème c'est que l'alcool coulait tellement dans ses veines qu'il venait à en avoir la langue trop pendue...

Du cou, ça a été le début des embrouilles pour lui. ​Plus d'une fois il a pris des coups de pied au cul par des mecs qu'étaient pas des seins... " T'es tombé bien bas ! " lui ai-je dis un jour où il s'était fait casser le nez, après être sorti un peu trop éméché d'une salle d'arcade... Il pouvait pas s'empêcher de picoler. Partout où il allait. Ce soir là il empestait le cul bas libre... Les yeux injectés de sang il m'a dit : " J'étais à deux doigts de leur péter les genoux hein ! ". Exaspéré par son attitude je lui avais répondu : " Hé Paul, bouche de là ! ".

A cette époque, celui qui voulait le suivre à l'apéro devait avoir l'estomac bien accroché. Vu qu'il était tout le temps malade, il buvait sans discontinuer. Un cercle vicieux en quelque sorte. Son talon d'Achille. Rien ne l'intéressait et pire... Il se prenait pour le nombril du monde ! Il pensait sans doute être le seul à souffrir. J'ai bien essayé de lui donner un coup de pouce pendant cette période mais il préférait s'enfoncer ​dans son malheur. " Thorax que ce que tu mérites si tu continues ainsi mec ! " me disais-je... La dernière fois que j'ai vu Paul, il n'avait que la peau sur les os. Le voir ainsi m'a fendu le cœur...

Hier, en rentrant chez moi, au coin d'une rue je suis tombé nez à nez avec Paul. Je ne l'ai pas reconnu tout de suite. Il avait tellement changé. Enfin... elle ! Métamorphosé(e) ! Les bras m'en sont tombés. Paul s'appelait Paula depuis son opération. Il avait décidé de devenir une femme. Il sentait depuis de longues années que quelque chose clochait. Puis il avait compris... Il était parti à l'autre bout du monde. Il avait arrêté de boire, et avait pris sa décision. Il était toujours aussi souvent malade mais le vivait bien. Le sport l'avait aidé aussi apparemment. " Les abdos man ! Y a que ça de vrai ! " s'expliqua-t-elle... " Je sais que tu vas trouver ça complètement maboul mais tu ne devineras jamais quel est mon métier ! ". Interloqué, je nez rein dit... Dans un éclat de rire, et de ses lèvres rouges elle m'a dit : " Je suis docteur ! "

L-ios

Partager cet article

Repost 0