Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jour 374 : Lettre à Claude François et claque à M. Pokora

Cette année là,​ je chantais j'écrivais pour la première fois. Le public ne me connaissait pas. Quelle année, cette année là ! Salut Claude ! Avant d'aller plus loin, toutes mes excuses pour m'être approprié un tant soit peu ta chanson. J'espère que tu ne m'en voudras pas. Si c'est le cas, laisse-moi te dire, sans balancer, que ce n'est rien comparé à ce que je viens d'entendre sur internet (je t'expliquerai ce que c'est plus tard!).

On est en 2016 mon Claude, cela fait déjà trente-huit ans que tu es mort, et pour te rendre hommage faire de l'argent, notre Justin Timberlake français (quelle blague!) M. Pokora a décidé de reprendre tes plus grands tubes. Ne sois pas étonné Claude ! A notre époque c'est devenu monnaie courante. Comme d'habitude, un artiste est en panne d'inspiration et décide donc de reprendre l'œuvre d'une de ses soit disant idoles. Pire ! Certains s'y mettent à plusieurs ! Ce qui nous donne au final ces dernières années deux albums intitulés Génération Goldman. Les enceintes de mon paternel en ont encore des nausées. Sans oublier le très lourd et commercial, La bande à Renaud. La maison disque a roulé sur l'or au point de sortir un volume 2. Et puis il y a eu le (dés)hommage à Daniel Balavoine, salement intitulé Balavoine(s). On s'en bat les c******* surtout...

Tu vois dans quel monde musical on vit mon Claudio ?! Avant, vos chansons étaient Belles, belles, belles bordel! Maintenant, elles servent uniquement l'intérêt des maisons de disques et de certains artistes en mal de reconnaissance ou de succès. Sans oublier nos gentilles radios nationales ! Même si tu revenais, ça ne changerait pas grand chose. Tu n'aurais peut être même pas ton mot à dire. C'est la même chanson, à chaque fois. Les mêmes interviews et les mêmes platitudes sorties. J'te jure Claude, si j'avais un marteau, j'exploserais un par un tous ces CD vendus !

Donc voilà, en cette fin de période estivale, le bellâtre Pokora te reprend. Début de l'horreur, avec cette reprise BrunoMarsisée, voir DaftPunkisée à certains égards, de Cette année là... C'était en 1976 que tu balançais ton titre, qui, faut-il le préciser était un reprise du tube December, 1963 (Oh What a Night !) de Frankie Valli & The Four Seasons sorti en 1975. Tu avais pris soin de faire réécrire les paroles en y mettant des références à ta propre vie. Et c'est là que je me rends compte que la musique n'est en fait qu'une longue et infinie suite de reprises. Une énorme partie de ton répertoire n'est autre que des reprises de standards américains que tu as francisées. Seulement voilà, il y avait quand même un peu plus de classe dans ces réinterprétations. Elvis a bâti son œuvre ainsi... Et oui ! Là MP nous sert une soupe sans saveurs...

Le plus flippant, c'est que ça va fonctionner. La recette est simple. Tu prends un beau gosse, ça on ne peut pas le lui enlever, et tu lui fais braire une chanson populaire et le tour est joué. N'importe quel mal aimé ou chanteur malheureux réussirait à tirer son épingle du jeu. Moi mon Claude, j'accroche pas. Maintenant qu'on peut écouter la musique sur nos smartphone, je peux te dire que... le téléphone pleure ! Elle était facile j'avoue !

Bref... Il faut s'habituer. Pas le choix. Entre tous ces titres remixés, samplés, ou tout simplement repris, on ne sait plus trop où donner de l'oreille. Ce que je sais, c'est que si demain, je passe le lundi au soleil en compagnie de ma pote Alexandra, ce sera avec du bon son et rien d'autre ! Salut Claude !

L-ios

Partager cet article

Repost 0