Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jour 364 : Lettre à Francis Cabrel

Salut Francis... A défaut d'écrire à l'encre de tes yeux, j'ai décidé de prendre mon clavier et de taper cette courte lettre, qui je l'espère, trouvera preneur. Je sais que tu te fais discret en cette période estivale. T'es plutôt un mec d'octobre toi, un type qui préfère le hors saison. T'as bien raison, on est plus tranquille ainsi...

C'est en entendant un de tes titres aujourd'hui à la radio que j'ai eu l'envie de te dédicacer ces lignes. En fait, je me rends compte que tu fais parti de ma famille. T'as toujours était là. Sur une K7, un CD, à la télé... Discret, mais présent. Quatorze albums studio en presque quarante ans de carrière. Un rythme tranquille, à ton image... Comme ton idole Bob Dylan.

Dans la corrida de la chanson française, tu es maintenant un des anciens, un taulier. Il faudra leur dire à tous ces nouveaux chanteurs pour midinettes que tu ne laisses pas ta place. T'en as fait craquer un paquet de filles avant eux. La Petite Marie déjà, quelle histoire ! Et puis la dame de Haute-Savoie, t'es allé dormir plus d'une fois chez elle mon coquin ! Pas besoin d'une sarbacane pour les piquer, juste ta guitare... Un lover Francis ! Enfin bref, c'est écrit, c'est toi le meilleur !

Ce que j'aime dans tes chansons, ce sont tes textes et ce rythme que tu sais donner aux mots. Ils parlent à tout le monde. D'ailleurs, mes deux potes Saïd et Mohamed me disaient l'autre jour qu'ils t'adoraient. J'espère que tu vas continuer encore... et encore ! La retraite ? Tout le monde y pense oui. Mais pas toi, ne t'arrête pas s'il te plait !

Je dois même te faire une confidence. Je suis amoureux. La fille qui m'accompagne, je l'aime à mourir, et bonne nouvelle, j'ai envie de lui faire ma déclaration. Du coup, tu penses que je devrais la lui faire... un samedi soir sur la Terre?

Merci pour tout Francis. Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai.

L-ios

Partager cet article

Repost 0